Antoine Lenoble > Musique / Son / Admin

Antoine est multi instrumentiste, compositeur et musicien dans plusieurs formations dont les styles traversent les courants « new wave », « post-rock », « psyché », « punk », « électro » jusqu’aux plus expérimentales interprétations de John Cage.

Co-compositeur des créations du groupe Untel : Ciné-concerts sur « Eraserhead » de D. Lynch (2007), « Le Ballet mécanique » de F. Léger (2007), « Vampyr » de C.T. Dreyer (2008), « The Navigator » et « Convict 13 » de B. Keaton (2008), « La Coquille et le Clergyman » de G. Dulac (2010-2011), il tient la batterie, le clavier, le laptop ou la seconde guitare dans Untel jusqu’en 2010 et pour l’enregistrement des albums « Etat#2 bis » (2008), « Projections » (2009), avant de réinvestir totalement la guitare dans la formation en 2011.

Membre du Collectif R.A.S. (Recherche Action Scénique) depuis sa création en 2005 et dont il prend en charge la gestion administrative en 2009, il est associé aux créations pluridisciplinaires et performances : « Polaire » (2007) / Nuit des Chercheurs, « Objecto Sonata » (2009 – Performance visuelle et sonore), « Sonorama » (2010 – musique pour insectes), guitare /sample pour Absent sur le ciné-concert « L’Homme à la Caméra » de D. Vertov de 2009 à 2012.

En 2010 son travail musical sur l’image rencontre le cinéma et l’animation avec les créations sonores et compositions musicales sur les films « Dégénération » (Expérimental – 2010), « Amor Amora » (Documentaire – 2011) de A. Lan et « Mechanema » (Animation – 2012) d’A. Tardy, puis le théâtre avec « Hamlet RE-play » (2011) de D. Bratu.

Son rendez-vous avec les Écorchés a lieu en 2013 où il travaille comme compositeur et musicien sur « Le Début de quelque chose » H. Jallon, puis « TransApparence », « Full », « Into the little hill » M. Crimp, « Stabat Mater Furiosa » J.P.Siméon, « Je me mets à rêver » et « M’appelle Mohamed Ali » de D. Niangouna.

Depuis 2018, il devient également administrateur de la compagnie, activité qu’il mène parallèlement et également au sein des compagnies les endimanchés et l’Outil.