Delphine Horviller

Comédienne Aprés une formation au conservatoire d’Art dramatique de Dijon et une première expérience de troupe, elle crée la compagnie Caribou d’Cie en 2002 dans laquelle elle joue  » couple ouvert à 2 battants » et « la femme sans l’homme est comme un poisson sans bicyclette » de Dario Fo et Franca Rame, « Uppercut » de J- M Piemme ainsi que des spectacles « jeune public » dont « L’histoire de l’oie » de M-M Bouchard.Elle écrit et joue « Qu’en pense la lune? ». Elle continue à se former au T.N.D.B auprès de Benoit Lambert, Robert Cantarella, Philippe Minyana, Noelle Renaude… A partir de 2006 elle rejoint la compagnie du Collectif 7′ et joue dans des pièces contemporaines sous la direction de Elisabeth Barbazin dont « des couteaux dans les poules » de D. Harrower en 2006 (reprise en 2013), « Mi familia » de C. Liscano en 2009  et  » Eileen Shakespeare » de F. Melquiot en 2011. Elle joue aussi auprès du théâtre de l’escalier, de la compagnie Grenier 9 sous la direction de Leila Rabih (« Kasimir et Karoline » de O. Von Horvath en 2009) et de la compagnie « Les écorchés  » sous la direction de Julien Barbazin. Elle tourne dans des courts métrages (dont « Réveillon »de A-G Daval en 2013). Elle est intervenante théâtre notamment auprès d’adolescents( « la Minoterie » et le Conservatoire).  Parrallèlement, munie d’un  DESS de psychologie et d’un intérêt pour la psychanalyse, elle exerce en tant que théâtrothérapeute(formée à INECAT) auprès de personnes en difficultés depuis de nombreuses années. En 2014, elle rejoint la compagnie « Théâtre à cran « pour reprendre le rôle de Vanina dans « une nuit arabe » de R. Schimmelpfennig.